Cours de samba pour interprètes

Cela vous intéresse ? Trop tard...

Le cours de samba n’était qu’un des moments forts du Estágio de Português Brasileiro qui s’est déroulé à Paris du 29 août au 3 septembre 2005. Nos collègues Martine Bonadona, Luisa Gama, Isabel Seguela, Meei Huey Wang ainsi que notre collègue traducteur Sergio Bittencourt avaient organisé ce stage dans le cadre de l’année du Brésil en France.

Pendant six jours les participants à cette formation ont reçu un aperçu général mais détaillé de ce pays fascinant et plein de contrastes qu’est le Brésil : histoire, système politique, littérature, musique, cinéma, économie, biodiversité, psychiatrie du bébé…

Pour beaucoup d’entre nous l’apogée du cours semblait être atteinte au deuxième jour déjà: l’exposé vivant du professeur Dalmo Dallari de la Faculté de Droit de l’Université de São Paulo sur la democracia participativa no Brasil suscita des commentaires tels que: «Cela me donne envie de suivre des cours d’histoire avec lui… ». Le sentiment commun était qu’aucun autre orateur ne saurait faire mieux.

Erreur! Les organisateurs semblaient tirer de leur chapeau une bonne surprise après l’autre.

Depuis la naissance de ce projet il y a un an et demi, les responsables n’avaient pas ménagé leurs efforts pour chercher des conférenciers et trouver des sujets susceptibles d’intéresser nos collègues, car comme l’exprimait si bien notre collègue Ulla Schneider au début de son exposé très amusant sur le futebol brésilien: « Parler devant un auditoire d’interprètes est une tâche ardue vue les grandes exigences de ce public. »

Nos collègues parisiens n’auraient pu faire mieux: leur accueil chaleureux (caipirinha de bienvenue incluse), leur amabilité, leur totale disponibilité, leur professionnalisme, la diversité des sujets sélectionnés, l’ambiance conviviale, le choix judicieux d’orateurs capables de communiquer leur passion … Bref, tout était parfait.

Même le «service après-vente» ne laissait rien à désirer: Nous reçûmes un CD avec l’enregistrement des exposés oraux. Les textes écrits suivront.

A la fin du cours nous sommes tous rentrés avec ce sentiment brésilien par excellence: Saudade!

Muito obrigada aos organisadores - Nota dez!!!



Recommended citation format:
Monika KRON,Caroline A. JORDANS. "Cours de samba pour interprètes". aiic.fr November 17, 2005. Accessed November 15, 2019. <http://aiic.fr/p/2079>.